separateur
photo de la facade du Comptoir du dessin

Qu'y trouve-t-on ?

Un fonds permanent
de dessins originaux,
de tirages limités signés, renouvelés en permanence.
Un grand choix de formats et... quelques livres ou magazines liés à
l'illustration ou la BD.

Ca bouge autour de vous ?

Anniversaire, naissance, départ, changement...
Le Comptoir du Dessin
vous aide à choisir dans ses
tiroirs le dessin original
(ou sa reproduction),
digne d'accompagner l'évènement.

Ambiance dessin...

La boutique -à l'origine, atelier d'illustrateur- est nourrie d'années d'illustrations parues dans
la presse, l'édition et la communication.

"Boulot, boulot..."

De nombreux secteurs sont "croqués" et classés : formation, études, économie, management, santé, justice, agriculture, commerce, marketing, culture...

Et côté "société",

l'écologie, les conflits,
le monde du travail, la
retraite, la famille, sans oublier l'amour... comme toujours !

Expositions

Le Comptoir du Dessin présente ponctuellement, de nouvelles oeuvres dessinées, au gré de rencontres avec les auteurs.


  Mise-en-web
LC / webediteurs.org

 

Pascal Em


photo-portrait de Pascal-EmEn 2012, après cinq ans
d'expositions d'illustrations,
le Comptoir du Dessin
a craqué pour Pascal-Em,
peintre bien allumé,
pictural et multicolore,
joyeux et impressionnant.

Ce martien de la peinture
est venu poser ses ovnis
au Comptoir en mars 2012,
après avoir fait un tabac
en 2011 au Carrousel
du Louvre.




Son tableau "Les bonbons", vendu au prix initial de 1800€ bénéficie lui aussi de la remise de 25% accordée en juin sur de nombreuses oeuvres.

immeubles : peinture de Pascal-Em

immeubles : peinture de Pascal-Em

Immeubles

peinture de Pascal-Em

Intérieur - extérieur

La vitrine du Comptoir du Dessin
La vitrine du Comptoir du Dessin
La vitrine du Comptoir du Dessin
Photos de Brice GODARD

Exceptionnel dans une galerie, Pascal-Em a peint in live à Paris.

Avec l’envie d’ouvrir un dialogue avec le passant qui le souhaite, Pascal-Em a choisi, en mars 2012, de tenir ses pinceaux au Comptoir du Dessin où il a exposé, pour y rencontrer le public...
Le peintre entendait par là répondre au désir qu’il a lui-même d’en savoir un peu plus sur “le travail derrière la toile” lorsqu’il entre dans une galerie.

separateur